Un pacte éducatif pour relever le défi de l’emploi dans le Dunkerquois

Avec le pacte éducatif du Dunkerquois, la Communauté urbaine de Dunkerque et ses partenaires s’engagent pour développer les formations, l’orientation et la réussite éducative des jeunes, afin qu’ils trouvent leur place dans le développement économique que va connaître l’agglomération.

Le chiffre est vertigineux : 16 000 emplois vont être créés dans les années à venir dans le Dunkerquois, fruits des nouvelles implantations industrielles (SNF Flocryl, Verkor…) et des grands projets liés à la décarbonation de la plate-forme industrialo-portuaire. Dans un territoire où le tissu industriel en place cherche déjà des talents*, l’enjeu de la réussite éducative et de la formation est primordial.

« Le défi est immense en terme d’emplois. Il appelle des compétences. Il faudra trouver les ressources humaines sur le territoire car la population ne comprendrait pas que la dynamique ne profite pas aux habitants et aux jeunes », plaide Patrice Vergriete. Des jeunes encore trop nombreux à quitter l’école sans diplôme et à connaître le chômage.

« Un laboratoire d'orientation »

Déjà engagée avec ses partenaires institutionnels et professionnels dans une stratégie autour des questions d’emploi et de formation, la Communauté urbaine de Dunkerque a décidé d’aller encore plus loin et de prendre à bras-le-corps la question éducative. Elle met sur pied le pacte éducatif du Dunkerquois, dans lequel s’engagent à ses côtés l’Etat, l’Education nationale, la Région, le Département, l’Université du littoral Côte d’Opale, EDF, ArcelorMittal et la chambre de commerce et d’industrie Littoral Hauts-de-France.

Lors de la signature de ce pacte, ce mardi 6 septembre au lycée Fernand-Léger de Coudekerque-Branche, la rectrice de l’académie, Valérie Cabuil, l’a défini comme « un laboratoire d’orientation ». Ses différents partenaires uniront leurs forces pour accompagner les jeunes, dès le plus jeune âge, vers leur réussite, en leur permettant d’identifier leurs envies, leurs capacités, en leur faisant découvrir les possibilités d’un territoire en pleine mutation vers l’industrie 4.0, en leur offrant des formations adaptées et en développant leurs compétences.

* Les entreprises recruteuses sont invitées à transmettre leurs offres d’emploi à l’adresse : recrutement@eedk.fr
 

 

L'accueil des jeunes en entreprise

Parrainer des élèves, accueillir une classe transplantée ou encore prendre des élèves en stage…: les possibilités d’engagement sont nombreuses et variées pour les entreprises qui veulent se mobiliser en faveur de la réussite des jeunes.

L’intérêt pour l'entreprise est également de valoriser ses métiers, d’attirer les talents et de faciliter ses recrutements.

Les entreprises intéressées retrouveront sur une plaquette les différents contacts. Elles peuvent aussi se manifester via un formulaire en ligne.

 

.

A la Une

Vers le haut