Comment partager l’espace dans le centre d’agglomération : expérimentez et donnez votre avis

Toujours plus dynamique et plus agréable, le cœur de l’agglomération va poursuivre sa mue, avec le réaménagement de certaines rues du centre-ville de Dunkerque. L’occasion de se pencher sur un nouveau partage de l’espace public et les aménagements à réaliser pour le confort des piétons. Patrice Vergriete a lancé la réflexion ce vendredi lors d'un Facebook live. Rendez-vous ce mercredi 1er décembre pour une première expérimentation.

Ces dernières années, le centre d’agglomération a retrouvé du pep’s grâce aux actions mises en place par la Communauté urbaine et la Ville de Dunkerque. Plusieurs études ont montré que les piétons étaient de plus en plus nombreux à fréquenter le centre-ville de Dunkerque, desservi par le bus gratuit dont la mise en place a permis d’aérer et de requalifier les espaces publics, comme la place Jean-Bart, en donnant de la place aux piétons et au vélo, sans exclure la voiture.

Le centre d’agglomération connaît un vrai dynamisme commercial, avec peu de magasins vacants (environ 6%, contre 12 à 14% à l’échelle régionale). Il va accueillir de nouveaux habitants avec la construction de plus de 1000 logements dans les trois prochaines années.

Rendez-vous samedi 4 décembre rue Wilson

Des perspectives qui amèneront le centre-ville de Dunkerque à évoluer encore, pour partager mieux l’espace public entre les différents usagers et mobilités. Patrice Vergriete, président de la CUD, souhaite engager un large débat sur le sujet et sur la place du piéton dans la ville demain. Il a lancé la réflexion ce vendredi 26 novembre lors d’un Facebook Live mené avec Florence Huguenin-Richard, spécialiste des mobilités urbaines et maîtresse de conférences à l’Institut de géographie et d’aménagement de Sorbonne Université. 

Plusieurs expérimentations seront au programme : après celle menée le 1er décembre rue des Sœurs-Blanches, place à la rue Wilson, le samedi 4, de 9h à 19h, puis le samedi 11, rue Thévenet, toute la journée également. Chaque habitant pourra ainsi, à travers ses déplacements, éprouver et mesurer les impacts, positifs ou négatifs, des aménagements en faveur des piétons et réfléchir aux modalités d’application. Il est aussi possible de donner son avis en répondant à un questionnaire, proposé lors des expérimentations et disponible en ligne sur le site Internet de la ville de Dunkerque.

A la Une

Vers le haut