Deux types de bassins dont utilisés

Un bassin aérobie : l’oxygène est apporté grâce à des surpresseurs d’air. La boue ainsi activée permet la dégradation du carbone dissous et la nitrification de l’azote.

 

Un bassin anaérobie permet de compléter ce traitement en dénitrifiant l’azote soluble