Rénovation du stade Tribut : c’est parti ! Dans quelques jours, en ce mois de janvier 2018, les premiers coups de pelleteuse seront donnés sur la tribune sud, côté avenue de Rosendaël, pour construire un équipement sportif d’agglomération comptant près de 5 000 places, à la hauteur des ambitions de l’USLD.

Dernière à avoir été construite dans les années 60, la tribune « populaire » va disparaître du paysage en ce mois de janvier 2018. Elle sera remplacée par une nouvelle structure qui deviendra la tribune « honneur », qui proposera, dès septembre 2019, 2 252 places assises, une cinquantaine de places pour les personnes à mobilité réduite et 138 places partenaires. Dans la foulée de ce premier chantier, une seconde phase de travaux prévoit, de juin 2019 à juin 2020, la « démolition reconstruction » de l’actuelle tribune « honneur ». Cette tribune nord (côté canal exutoire) offrira 2 486 places assises, dont une cinquantaine pour les personnes à mobilité réduite. Au dernier niveau du stade seront installés 15 loges VIP et un salon de 350 m².

Un ouvrage elliptique aux formes fluides et simples

En 2020, le stade Tribut nouvelle génération comptera près de 5 000 places et s’ouvrira sur la ville par une nouvelle entrée débouchant sur un parvis arboré, en lieu et place de l’actuelle tribune « debout » (sous le panneau d’affichage).

Financé par la Communauté urbaine de Dunkerque (14 millions d’euros), ce nouveau stade a été dessiné par le cabinet d’architectes dunkerquois Sockeel (associé au Lillois OLGAA). Ce projet architectural se distingue par un ouvrage elliptique aux formes fluides et simples, avec un rideau de lames de bois qui embellira l’entrée de l’agglomération. Avec ces nouvelles tribunes et une pelouse hybride (mi-naturelle mi-synthétique), l’USLD et ses supporters profiteront alors d’un écrin moderne, digne d’une montée en Ligue 2. Un objectif que le club poursuivra en continuant, pendant les travaux, de jouer dans son stade, qui sera adapté à ses ambitions dès 2019.

vue d'ensemble du projet de rénovation du Stade Tribut
Avec ses formes fluides et simples, le nouveau stade Tribut sera digne des ambitions de l’USLD.
Le feu de Saint-Pol, un phare situé en bout de la jetée ouest du port de Dunkerque
Le feu de Saint-Pol, un phare situé en bout de la jetée ouest du port de Dunkerque
Vue des futures tribunes du stade Tribut
Avec ses 5000 places, le nouveau Tribut offrira un confort accru pour les supporters.
 
Vers le haut