La digue de Malo-les-Bains poursuit sa métamorphose

Axe fort de la stratégie touristique de la CUD pour redynamiser le territoire et booster l’emploi local, la rénovation de la station balnéaire de Malo-les-Bains se poursuit. Avant la fin de l’aménagement de la nouvelle digue des Alliés avant cet été, l’escalier vient de disparaître et sera remplacé par une pente douce menant jusqu’au Grand Hôtel. Un nouveau poste de secours y sera prochainement construit, avec une mise en service programmée à l’été 2020.

La station balnéaire malouine poursuit ses travaux d’embellissement. Fortement dégradée au fil des ans, notamment sur sa partie ouest, la digue des Alliés a été rénovée en profondeur et est devenue un espace plus agréable, plus ludique, plus adapté pour accueillir des activités commerciales et des animations festives et familiales.

Des matériaux haut de gamme

 

De la digue des Alliés à la rue Belle-Rade (les travaux seront achevés avant l’été par une deuxième tranche concernant le secteur Kursaal-Belle-Rade), le front de mer propose un dallage au sol moderne, un éclairage performant avec des caméras de protection, du wifi et des haut-parleurs, des terrasses sur pilotis accessibles aux commerçants ou aux plagistes, des sanitaires refaits à neuf, un muret anti-submersion qui offre des espaces de détente, une voirie séparant plus distinctement les usages.  Des matériaux haut de gamme ont été sélectionnés pour redorer l’image de la station balnéaire : du bois, du béton lissé et de la pierre naturelle sculptée dont les motifs rappellent le carrelage des villas malouines traditionnelles.

Un nouveau poste de secours en 2020

 

Dernièrement, l’escalier et le poste de secours ont été détruits afin de laisser la place à un aménagement en pente douce menant au futur Grand Hôtel (4 étoiles) et au FRAC, favorisant la mobilité pour tous. La fin de l'aménagement de la nouvelle digue des Alliés est prévue pour mi-juin, avant la troisième édition du festival La Bonne Aventure.

En fin d'année, un nouveau poste de secours, au design moderne (un clin d'œil aux postes de secours bâtis en Belgique, aux Pays-Bas ou aux États-Unis), sera construit pour être mis en service pour la saison estivale 2020. "Ce poste de secours, à l'architecture originale sera un vrai repère, assure Patrice Vergriete, président de la Communauté urbaine de Dunkerque. Parmi les projets présentés, nous avons fait le choix de l'originalité." L'espace supérieur sera dédié aux équipes de surveillance de la baignade, qui utiliseront une partie du rez-de-chaussée pour stocker leur matériel, l'espace restant étant dévolu à des expositions ou manifestations balnéaires.

A la Une

Vers le haut