Plan de soutien à l’économie locale : un fonds d’adaptation pour les commerces

Après avoir lancé mi-mars un fonds exceptionnel de soutien à l'économie locale de 500 000€ qui a aidé 509 entreprises du territoire, la CUD met en place un fonds d'adaptation de 300 00 € pour permettre aux commerces de l'agglomération de se mettre en conformité avec les règles sanitaires.

Dans le cadre du plan de soutien à l’économie dunkerquoise impulsé par Patrice Vergriete, président de la Communauté urbaine de Dunkerque (CUD), 509 structures ont déjà bénéficié du fonds d’urgence mis en place dès le 13 mars.

"Amortir le choc financier et redémarrer dans les meilleures conditions"

Afin d’aider financièrement les commerces à se conformer aux règles sanitaires, la Communauté urbaine vient également de créer un fonds d’adaptation de 300 000 €. « Face à cette crise sanitaire qui va avoir des répercussions importantes pour les commerces, notre objectif est double  : à la fois amortir le choc financier mais aussi faire en sorte qu’ils puissent redémarrer dans les meilleures conditions possibles » déclarait Patrice Vergriete le 17 avril en annonçant parmi les différentes mesures, celles déclinées notamment en faveur du tissu commercial que Jean-Pierre Vandæle, adjoint au maire en charge du commerce, de l’artisanat et des PME, a suivies dans le cadre du « Comité Collaboratif Commerce » mis en place ces dernières semaines. 

En complément du fonds d’urgence économique qui a déjà permis à 509 structures d’être accompagnées (soit 549 800 € d’aides et 900 emplois concernés), la Communauté urbaine a mis en place un nouveau dispositif visant à aider financièrement les commerçants à investir durablement dans des équipements permettant la protection des salariés et des clients, ainsi que le respect des gestes barrières. 

Doté de 300 000 €, ce fonds d’adaptation permet de subventionner les entreprises à hauteur de 50 % de l’investissement total, dans la limite de 500 € par établissement (déplafonné à 1 000 € pour les cafés-hôtels-restaurants).

Quels sont les travaux éligibles ?

Sont ainsi éligibles les dépenses d’investissements réalisées depuis le 14 mars 2020 et destinées à sécuriser le personnel et l’accueil de la clientèle dans le point de vente (par exemple  : cloison de séparation, écrans fixes ou mobiles, plexiglas, vitre, matériel et/ou locaux additionnels temporaires faisant respecter les distances, mesures permettant de communiquer visuellement, installations permanentes de lavage des mains et du corps, installation temporaires et additionnelles d’hygiène corporelle…), conformément au protocole national de déconfinement.

Conditions à remplir

Pour être éligibles à ce dispositif, les entreprises doivent remplir les conditions suivantes  : 

  • Etre inscrites au registre du commerce et des sociétés ou au registre des métiers et que leur siège social soit situé sur le territoire de la Communauté Urbaine de Dunkerque, 
  • Avoir moins de 10 salariés (moins de 50 salariés pour les cafés-hôtels-restaurants), 
  • Avoir pour activité principale un commerce de détail ou de service aux particuliers, l’hôtellerie (y compris de plein air) ou la restauration, 
  • Accueillir du public dans des locaux commerciaux situés sur le territoire de la Communauté urbaine de Dunkerque (un dossier par établissement inscrit au RCS ou au RM) ou sur un marché de plein air du territoire de la Communauté Urbaine de Dunkerque. 

Où trouver le dossier d'inscription ?

Le dossier de demande de subvention est à télécharger ci-dessous et est également disponible sur le site web de la Turbine (www.la-turbine.fr).
Il faut le renvoyer avant le 30 septembre 2020 aux Chambres consulaires (Chambre de Commerce et d’Industrie / Chambre de Métiers et de l’Artisanat qui assureront l'instruction).
Les formulaires de demande de subvention ainsi téléchargés par les entreprises seront à transmettre dûment remplis à leur organisme de rattachement par voie électronique, à savoir  :

  • la Chambre de Métiers et de l’Artisanat  : Fabien Oudart (f.oudart@cma-hautsdefrance.fr),
  • la CCI Littoral Hauts de France (covid19@littoralhautsdefrance.cci.fr). 

Seuls les dossiers complets feront l’objet d’une instruction.

A la Une

Vers le haut