Pas de lingettes ni de masques dans les toilettes !

Attention, les masques et les lingettes (même dites « biodégradables ») n’ont pas le temps de se décomposer entre les toilettes et la station d’épuration. Les réseaux d’assainissement ne doivent recevoir que des eaux usées domestiques.

Quand les lingettes et les masques partent dans les toilettes, ils obstruent les canalisations, bloquent les pompes et bouchent une partie du réseau d’assainissement, causant mauvaises odeurs, engorgements, remontée d’eaux usées chez vous ou vos voisins. S'ils atteignent la station d’épuration, ils peuvent provoquer des pannes et entraîner des déversements d’eaux usées non traitées vers la mer. 

Les lingettes et les masques sont une des premières causes d’incident en assainissement : 

  • chez vous, ils peuvent vous obliger à faire intervenir un professionnel coûteux, 
  • sur les réseaux d’assainissement, l’augmentation des interventions de curage entraîne des coûts supplémentaires qui se répercutent sur la facture d’eau. 

Alors, une fois usagées, c’est dans la poubelle marron qu’ils doivent se retrouver ! 

Pensez aux alternatives pour les lingettes : gant de toilette, essuie-tout, lingettes lavables et réutilisables, etc. 

A la Une

Vers le haut