Le dispositif Louer pour l’emploi est lancé

Afin que le logement ne soit plus un frein à l’emploi grâce au parc privé, et que les propriétaires de logements en location soient sécurisés et accompagnés dans leurs travaux de rénovation, la Communauté urbaine de Dunkerque, la Ville de Dunkerque et Action Logement, ont mis en place le dispositif Louer pour l’emploi, désormais opérationnel.

Vous venez de décrocher votre premier job, mais vous avez du mal à trouver un appartement ?  
Vous êtes muté à Dunkerque mais vous ne trouvez pas où vous loger dans l’agglomération dunkerquoise ?
Un emploi vous intéresse mais, faute de logement disponible dans le périmètre de la Communauté urbaine de Dunkerque, vous pensez renoncer à cette opportunité ? 

Afin de débloquer l’accès à l’emploi en facilitant l’accès au logement, la CUD, la Ville de Dunkerque et Action Logement ont élaboré le dispositif Louer pour l’emploi.
Le Dunkerquois est le premier territoire, au niveau national, à déployer ce dispositif.

 

Comment ?

En proposant aux propriétaires privés un kit de produits et services : couverture des impayés et des dégradations locatives, prise en charge des honoraires d’agence s’ils passent par un professionnel agréé par Action Logement et accompagnement financier pour les travaux de rénovation énergétique. En contrepartie, les propriétaires s’engagent à proposer leurs logements de qualité à Action Logement pour des candidats labellisés Louer pour l’emploi.


Vous êtes salarié (apprenti, saisonnier, cadre : le dispositif est valable pour tout type de contrat du secteur privé hors agricole) et souhaitez être labellisé ? Il vous suffit de compléter le formulaire disponible sur le site Internet du dispositif Louer pour l'emploi. Si votre candidature est éligible, vous serez contacté rapidement par Action Logement pour finaliser la démarche.
Vous serez ensuite accompagnés dans votre recherche de logement : Action Logement s’occupe du dépôt de garantie, vous dispense de garant physique et prend en charge les frais d’honoraires quand le bien est en agence. À noter que les bailleurs comme les locataires restent libres de leur choix.

A la Une

Vers le haut