Le bus du 21e siècle s’invente à Dunkerque

Les 23 et 24 novembre, treize équipes ont participé au 1er Week-end Innovation Mobilité (WIMO) initié par la Communauté urbaine de Dunkerque. Un événement destiné à imaginer et créer les nouveaux services du bus de demain, au cours duquel plusieurs projets se sont distingués.

Devenue la plus grande agglomération d’Europe à avoir instauré la gratuité du bus pour tous sur l’ensemble de son réseau, l’agglomération dunkerquoise souhaite désormais franchir une nouvelle étape : inventer le bus de demain en imaginant de nouveaux services pour que le bus de ville devienne un « bus de vie ».

Pour ce faire, la CUD a lancé, les 23 et 24 novembre dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie à Dunkerque, le 1er Week-end Innovation Mobilité (WIMO). Un challenge qui a mobilisé 75 participants (lycées, étudiants, entrepreneurs, startuppers, développeurs, usagers, etc., en provenance du Dunkerquois, de Calais, de Lille et même de Rouen) répartis en 13 équipes pour phosphorer autour d’une question : grâce au numérique, comment rendre le temps de trajet en bus plus utile, plus agréable, plus attractif ?

Un exercice de créativité organisé dans un cadre festif et convivial pour que de nouvelles expériences, de nouveaux services innovants et numériques à bord des bus et à leurs arrêts puissent être apportés à la population de manière à changer leurs habitudes de déplacement (accessibilité, digital, culture, tourisme, loisirs, environnement, commerces, services à la personne, vivre ensemble…). Le résultat a été à la hauteur des ambitions, et même au-delà puisque certaines idées ont été poussées jusqu’au développement de prototypes opérationnels.

Parmi les projets proposés :
• géolocalisation des offres d’emploi et croisement avec les itinéraires de bus
• amélioration du temps de trajet « porte à porte »
• application de coaching d’économie financière, de temps et d’empreinte carbone
• Gamification de l’expérience du bus

Au final, deux équipes ont été primées par le jury :
- prix de la Meilleure Idée (2000 € à la clé) remporté par l’équipe AGIR (une équipe mixte composée d’étudiants de l’ULCO, d’entrepreneurs et d’usagers) pour son projet dédié à l’amélioration de l’accessibilité des personnes à mobilité réduite grâce au numérique. 

- prix du Meilleur Projet (5000 € à la clé) décerné à l’équipe EPID Connection (une équipe de lycéens de l’EPID) pour son projet mené sur la valorisation touristique et patrimoniale des parcours des bus, grâce à de la réalité augmentée.

Ces deux projets vont désormais faire l’objet d’un accompagnement dans le cadre de la Turbine Numérique, avec l’objectif de passer à un test « grandeur nature » sur le réseau de transport DK Bus.

A noter également qu’un autre projet a retenu l’attention du jury qui lui a décerné un prix Coup de Cœur. Il s’agit de l’équipe Equipe City-Va qui a présenté son projet DKlibus, un service de livraison de courses solidaire grâce au réseau de transports en commun. Ce projet fera l’objet d’un accompagnement spécifique dans le cadre de la Fondation Dunkerquois solidaire.

A la Une

Vers le haut