La nouvelle patinoire Michel-Raffoux est ouverte au public

Après plus d’un an et demi de travaux, la nouvelle patinoire communautaire Michel Raffoux a ouvert ses portes au public ce jeudi 1er août au Môle 1.

Au cœur de l’été, n’hésitez à venir vous rafraîchir et à vous amuser sur les deux pistes de glace, la première de 1 800 m2 qui accueillera également les matches de l’équipe de hockey sur glace dunkerquoise et les galas de club de patinage artistique de Dunkerque avec une tribune dotée de 1 400 places et six loges. Et la deuxième, exclusivement réservée aux activités ludiques sur 800 m2.

Une cafétéria (avec boisson et petite restauration), judicieusement placée en hauteur entre les deux pistes, vous accueille également aux heures d’ouverture de la patinoire. De ce point de vue, il vous sera, par exemple, possible d’assister aux entraînements de l’équipe de hockey sur glace ou de patinage artistique.

La nouvelle patinoire vous accueille tous les jours de 10 h à 12 h et de 14 h 30 à 17 h 30, ainsi qu’en nocturne les vendredis et samedis de 20 h à 23 h 30. Jusqu’au 31 août, bénéficiez en plus d’un tarif exceptionnel de 5€ pour les adultes et 4€ pour les enfants (patins inclus).
L’équipement communautaire sera inauguré officiellement le week-end des 6 et 7 septembre.

Pour vous y rendre gratuitement avec DK'BUS : ligne 16 - arrêt môle 1

 

 

Peggy Morieux et son fils, Louis

« Louis fait du hockey sur glace au sein du HGD et intègre une classe sport études à la rentrée, il était pressé de découvrir son nouveau terrain d’entraînement. On attendait donc l’ouverture avec impatience et on n’a pas été déçu : c’est très beau, des vestiaires au bar qui donne sur les deux glaces, c’est un superbe équipement. Les soirs de match ce sera une autre dimension : on a hâte de voir ça ! »



Vincent, Stéphanie, Maxence et Clément Merlen

« On a des enfants qui font du hockey sur glace et du patinage, ils étaient pressés de découvrir la nouvelle patinoire, donc on est arrivé pour l’ouverture. C’est une belle structure, on se sent en sécurité, et c’est mieux à tous les niveaux : la sono, le fait qu’il y ait deux pistes, la grandeur de la piste principale pour les filles qui font du patinage, les lumières, le fait qu’on puisse suivre les entraînements depuis le bar… C’est une belle réussite. On est pressé de venir voir le premier match. »

A la Une

Vers le haut