En août, découvrez la nouvelle piscine Guynemer

Le piscine intercommunale Guynemer ouvre ses portes le 1er août. Pendant un mois, le tarif est à 1 euro. L’occasion de découvrir ce tout nouvel équipement qui satisfait toutes les envies : sport, sensations, amusement, relaxation, apprentissage…

« C’est un jour plein d’émotion. C’est un bel équipement que l’on va nous envier. » Marc Leferme découvrait le nouveau centre aquatique doté d’une fosse de plongée qui porte le nom de son fil Loïc et rend ainsi hommage à ce sportif hors-norme, recordman d’apnée décédé en 2007 en s’entraînant. « On l’a tant désirée, cette piscine. C’est un outil formidable pour l’apprentissage de la natation. Pour les associations, c’est une aubaine. »

Une grande ambition commune

Inaugurée le 10 juillet en présence des Dunkerquois et des Saint-Polois, la piscine Guynemer a dévoilé ses atours : dix lignes de couloir dans un bassin de 25 mètres, une fosse de plongée de 20 mètres pour les licenciés visibles depuis les hublots, une pataugeoire pour les tout-petits, un bassin ludique, une rivière, une boule à vagues et un toboggan pour les plus grands, des banquettes massantes pour les amateurs de détente, une terrasse plein air au sud… la piscine intercommunale, flambant neuve, vient ainsi compléter et moderniser l’offre aquatique sur le territoire, en remplaçant les piscine devenues vétustes Delaune à Saint-Pol-sur-Mer et Leferme à Petite-Synthe. « La belle idée a été d’en faire une seule, mais avec une grande ambition. Cela donne cet équipement exceptionnel », souligne Patrice Vergriete, maire de Dunkerque. 

La nouvelle infrastructure, facilement accessible du fait de sa position en plein centre de l’agglomération (à proximité du boulevard Corelli à Saint-Pol-sur-Mer) et reliée prochainement au futur réseau de bus performant, attend ses premiers visiteurs le 1er aout. « C’est une belle réalisation, un équipement hors-norme, dans un contexte qui se transforme : le projet DK'Plus amène beaucoup de qualité urbaine dans la partie ouest de la grande commune de Dunkerque, qui a aussi le droit à des équipements et des aménagements publics de qualité. » Pour Christian Hutin, député du Nord, maire de Saint-Pol-sur-Mer : « On souhaitait une piscine ludique, avec un rôle social, pour ceux qui ne peuvent pas partir en vacances. Il fallait aussi que l’on préserve nos clubs. Pour eux, c’est une belle opportunité d’entrainement. » 

Un tarif attractif

Pour cette ouverture durant le mois d’août, un tarif unique à 1 euro vous invite à découvrir cet équipement exceptionnel, et qui sera reconduit chaque année pendant les vacances d’été. Le reste de l’année, le tarif reste attractif : 2,70 euros par adulte et 2 euros par enfant, bien inférieur au prix d’entrée moyen pour des équipements similaires. D’autant qu’il est encore réduit selon le quotient familial des familles et l’entrée est gratuite pour les demandeurs d’emploi non imposables. 

Représentant la Fédération française de natation, Dominique Cupillard s’est réjouie de cette inauguration « alors que nombreux sont les exemples de fermetures d’équipement. Comment les citoyens de demain vont apprendre à nager sans piscine de proximité ? Comment enrayer le nombre de noyades estivales à la hausse depuis deux ans sans piscine pour acquérir le savoir nager sécuritaire avec notamment l’opération « savoir nager » ? Les villes de Dunkerque et Saint-Pol-sur-Mer ont fait le choix de construire cet équipement à proximité immédiate d’établissements scolaires se trouvant dans des quartiers prioritaires de la politique de la ville, favorisant ainsi l’accès à tous et les moments ludiques en famille. Le projet est aussi ambitieux sur le plan sportif. La piscine complète l’offre de la piscine Paul-Asseman pour constituer un parc d’équipement de haut niveau qui permettra la pérennisation du pôle espoir de la ligue des Hauts-de-France de natation situé à Dunkerque ». 

Les Villes de Dunkerque et de Saint-Pol-sur-Mer ont ainsi fait le choix d’une large amplitude horaire : du mardi matin jusqu’au dimanche, avec une fermeture à 19 h sauf le vendredi (20 h) et le dimanche (18 h), tout en réservant le lundi aux scolaires pour leur permettre l’apprentissage de la natation au plus grand nombre. 

Économie d’énergie

Équipement à la pointe de la modernité, le centre aquatique est doté d’un revêtement en inox pour ses bassins, plus esthétique et nécessitant moins de maintenance, de centrales d’air thermodynamiques pour récupérer la chaleur et d’une baie vitrée sur toute la façade sud pour gagner en éclairage et faire des économies d’énergie. Le traitement de l’eau se fait avec l’ozone, moins agressif pour les utilisateurs. 

Les architectes ont ainsi souligné les nombreux atouts de l'équipement. Pour Emmanuel Coste, « c’est un bâtiment nouvelle génération, très performant sur le plan énergétique. Son autre particularité, c’est son insertion presque naturelle dans le site, comme si elle avait toujours été là ». Hubert Wacheux a mis en avant la qualité de sa conception qui apporte : « un confort grâce à l’apport en lumière, et un confort phonique, très important pour les piscines, mais aussi thermique, d’où la présence très forte du bois. » À noter également que la piscine sera raccordée en septembre au réseau de chaleur souterrain, autrement dit, elle sera chauffée grâce aux activités industrielles du territoire (60 % d’énergies décarbonnées).

Feu d’artifice le 14 juillet

Avant l’ouverture tant attendue du centre aquatique, le 1er août, les communes de Dunkerque et Saint-Pol-sur-Mer vous donnent rendez-vous au pied de l'équipement le 14 juillet, pour admirer dès 23 h le spectacle du feu d'artifice et aussi l’éclairage nocturne de la piscine. 

A la Une

Vers le haut