Eco-Gagnant : un pouvoir d’achat renforcé et un environnement mieux protégé

Offrir plus de pouvoir d’achat à chacun(e) tout en protégeant davantage notre environnement, telle est l’ambition du dispositif Eco-Gagnant lancé par la CUD. Des stratégies "gagnant-gagnant" d’un point de vue économique et écologique seront prochainement mises en place dans des domaines tels que l’habitat, la collecte des déchets, les déplacements ou encore la consommation d’eau.

Réduire la facture énergétique de son logement

Pour remplacer le dispositif Reflex’Energie à compter du 1er janvier, la CUD met en place un ambitieux plan de rénovation de 250 logements par an baptisé Eco-Habitat. Ce nouveau dispositif accompagnera le demandeur, du diagnostic au suivi des travaux. Une thermographie aérienne sera réalisée en février pour connaître la qualité thermique de chaque logement. Elle permettra de proposer des solutions techniques adéquates (avec le concours des artisans locaux) et des aides financières dédiées pour améliorer la performance énergétique de votre logement et réduire votre facture. L’ouverture de ce nouveau guichet est prévue le 1er septembre 2021. 

Des économies en triant mieux
et en réduisant mes déchets

Réduire les déchets ménagers et améliorer le tri sont aujourd’hui des enjeux majeurs, d’autant plus que de nouvelles contraintes réglementaires vont entrer en vigueur. Dans cette optique, la CUD expérimente un nouveau mode de collecte depuis le 15 juin 2020 à Cappelle-la-Grande et dans le quartier dunkerquois de Rosendaël. Ces deux secteurs sont passés au tri par sacs (emballages propres ou sales, quelle que soit leur matière, dans le jaune  ; les autres déchets dans le noir), avec une unique collecte hebdomadaire des deux sacs. Le premier retour d’expérimentation est excellent  : plus de 4 foyers sur 5 adhérent au projet et trouvent le geste plus simple, et 9 foyers sur 10 appliquent les nouvelles consignes (près de 3 000 foyers interrogés sur les 12 000 concernés). 

Cette expérimentation se poursuit afin de tester des sacs noirs plus solides (fournis par la CUD) et un mode de collecte des cartons. Elle sera présentée aux autres communes de l’agglomération cet été pour une mise en œuvre au 1er janvier 2022, une fois les sacs jaunes et noirs distribués durant l’automne. Ce qui représenterait un gain annuel pour les citoyens de 38 € en moyenne par foyer (26 € de sacs et 12 € de ramassage d’encombrants). 

Dans les années suivantes, la CUD poursuivra également une politique d’incitation à la réduction des déchets.

Des économies en me déplaçant

Le premier dispositif « gagnant-gagnant » a été celui du bus gratuit, mis en place en septembre 2018 : un pouvoir d’achat accru et moins d’émissions de polluants. Le bus gratuit a été un succès  : Dk’Bus a enregistré près de 17 millions de voyages entre le 1er septembre 2018 et le 31 août 2019, soit une augmentation de 85,5  % par rapport à 2017. Un vrai changement des comportements puisque 48  % des nouveaux usagers utilisent le bus à la place de la voiture. 

Tout en cherchant à améliorer la desserte des zones industrielles ou peu denses, la CUD a lancé cet automne le débat « Ville à vélo ». Le fruit de cette concertation sans précédent (16 événements, 1581 questionnaires renseignés, 80 contributions partagées) a mis en avant quelques priorités (des itinéraires continus, sécurisés et confortables, des stationnements sécurisés, des services à mettre en œuvre, une sensibilisation accrue à la pratique du vélo pour insuffler une culture vélo dans l’agglomération…) et alimentera le plan Vélo qui sera adopté d’ici l’été prochain. 

La CUD a par ailleurs décidé de reconduire l’aide à l’acquisition d’un vélo jusqu’à 2021. Ce dispositif, octroyant de 80 à 150 €, a été un véritable succès au cours des derniers mois, recevant près de 4 000 demandes (soit + de 300 000 € d’aides).

Des économies quand j’ouvre le robinet

Afin de faire face demain à une raréfaction de cette ressource, réduire la consommation d’eau potable est un enjeu vital. Un plan d’actions sera prochainement présenté par la CUD pour assurer le suivi de la réduction de la consommation d’eau potable (et donc de la facture). 

Une mobilisation des citoyens

Pour qu’Eco-Gagnant soit une réussite, il est nécessaire que chacun(e) d’entre nous s’implique dans cette démarche. Pour cela, un programme d’éducation populaire sera présenté et un
« parlement citoyen » (formé d’associations environnementales, de consommateurs, de professionnels et d‘habitants) sera créé. En outre, la collectivité labellisera plusieurs lieux ressources dans l’agglomération pour apporter à tous les habitants du Dunkerquois les infos utiles pour rendre le quotidien « éco-gagnant ». 

A la Une

Vers le haut