Dunkerque, «Territoire d’Innovation» !

Le Premier ministre a présenté ce vendredi 13 septembre la liste des 24 territoires d’innovation qui bénéficieront d’un coup de pouce financier de l’Etat pour accélérer la dynamique de transitions économiques, écologiques, énergétiques et sociales engagées dans le Dunkerquois. Cette dotation de 37,5 millions d’euros déclenchera 288 millions d’euros de projets d’ici 2024 pour des actions visant à améliorer la qualité de l’air, à réduire les émissions de CO2, à piloter les réseaux de chaleur pour réduire la facture énergétique des ménages, à développer l’intelligence artificielle au service de l’emploi et de l’écologie industrielle, ou encore à innover et créer de nouvelles activités grâce à un fonds d’investissement. Cette sélection est le résultat d’un engagement de la CUD dans ce dossier, au côté de la Communauté de communes des Hauts de Flandres, la CCI Hauts-de-France, le Grand Port Maritime et Rev 3 et des acteurs économiques du Dunkerquois.

La Communauté urbaine de Dunkerque est sélectionnée parmi les 24 territoires d’innovation annoncés ce 13 septembre par le Premier ministre Edouard Philippe.

La plate-forme industrialo-portuaire dunkerquoise est interrogée par les différentes enjeux liés aux transitions économiques, énergétiques, écologiques et sociales. Face à ces questions essentielles pour l’emploi, l’environnement et la qualité de vie des habitants, le Dunkerquois a fait le choix de s’adapter et d’innover en initiant des politiques publiques fortes et facilitant les changements de comportement citoyen à l’image du bus gratuit. Cette ambition s’applique à tous les secteurs, y compris à l’économie du territoire, depuis les Etats Généraux de l’Emploi Local.

Un territoire innovant où il fait bon vivre

 

Devenue « Territoire d’innovation », l’agglomération dunkerquoise verra s’accélérer la dynamique initiée avec les partenaires du territoire. Car cette dotation de 37,5 millions d’euros (la mieux dotée des lauréats) permettra de déclencher 288 millions d’euros de projets sur le territoire dans les 5 ans à venir, avec des actions visant à améliorer la qualité de l’air, à réduire les émissions de CO2, à piloter les réseaux de chaleur pour réduire la facture énergétique des ménages, à développer l’intelligence artificielle au service de l’emploi et de l’écologie industrielle, à innover et de créer de nouvelles activités grâce à un fonds d’investissement.

A la Une

Vers le haut