Crise de la Covid-19 : Dunkerque n’accueillera pas le départ de la Tall Ships Race en 2021

La communauté urbaine de Dunkerque a décidé de ne pas accueillir le départ de la Tall Ships Race en 2021 et de donner la priorité à l’accompagnement financier des acteurs locaux, et plus particulièrement des TPE/PME du territoire.

La deuxième vague de l'épidémie de la Covid 19, qui frappe notre région comme l'ensemble des pays européens, a conduit le gouvernement français à prendre des mesures de confinement et d'interdiction de rassemblements. 

Face à l’incertitude générée par cette longue crise sanitaire, notre agglomération fait le choix de la responsabilité et de la prudence : alors que le report acté en 2020 n’engendrait pas de conséquence financière, le choix d’un maintien de l’édition 2021 faisait prendre le risque d’une importante perte financière sèche. 

Alors que les rassemblements sont régulièrement décrits comme vecteurs de transmission du virus et que la question de la jauge des événements est sans cesse posée depuis le début de la crise et se posera tout au long de l’année 2021, l’accueil d’un événement rassemblant plus de 500 000 personnes venant de plusieurs pays accentuait ce risque d’annulation à perte.   

Priorité à l'accompagnement financier des acteurs locaux

Face aux conséquences économiques et sociales de cette crise qui impactent fortement les équilibres financiers de nombreux acteurs locaux, nous avons décidé de prioriser l’accompagnement financier de ces derniers et plus particulièrement des TPE/PME de notre territoire. Ce faisant, nous avons fait le choix d’une aide directe adressée à tous les corps de métier, là où l’organisation de la « Tall Ship Race » aurait été un facteur d’activité économique incertain quant à sa tenue effective et ciblé sur un nombre de secteurs d’activité plus limité.    

Dans cet objectif, nous avons mis en place depuis le mois de mars de nombreux dispositifs de soutien économique aux acteurs du territoire, qu’il s’agisse de fonds ou d’exonération.  

De nombreuses aides aux entreprises  depuis le début de la crise Covid 

La crise sanitaire a mis à mal la santé financière de nombreuses entreprises au niveau national, fragilité qui se vérifie au niveau du territoire communautaire.

Dans ce contexte, la Communauté urbaine de Dunkerque a souhaité soutenir, dans la mesure du possible, les petites entreprises de son territoire en mettant en place des fonds de secours en mars et en octobre, mais aussi en prenant des mesures d’exonération de loyers, de CFE et de TEOM. Elle a aussi délibéré pour abonder le fonds de relance Région/Banque des territoires.

Au final, les mesures d’aides pour les entreprises mises en place par la CUD par la Communauté urbaine représentent un total de 1 428 158,06 € pour les exonérations fiscales, de 749 000 € pour les aides versées et de 400 000 € votés pour le fonds de relance Région/Banque des territoires.

A la Une

Vers le haut