2017 : un été de tous les records

Contrairement au mercure, les chiffres de la fréquentation dans les stations balnéaires du territoire continuent de grimper, jusqu’à dépasser cet été le million de visiteurs à Dunkerque. Les nombreuses activités proposées tout au long de la saison participent à ce succès, en plus des coups de projecteur médiatiques.

Pour la première fois dans son histoire, et malgré une météo capricieuse, Dunkerque a passé le seuil symbolique du million de visiteurs. « C’est un record historique dont on peut être fier, » s’enthousiasme Patrice Vergriete, président de la CUD, à la lecture de ces bons résultats. Profitant des premières retombées du film « Dunkerque », les points d’accueil de l’Office de tourisme de Dunkerque affichaient fin août une hausse de 36 % de leur fréquentation par rapport à 2016, avec une affluence particulière des touristes étrangers (+97 % à l’accueil plage), représentant plus de 40 nationalités. « On existe aujourd’hui sur la carte du monde pour davantage de pays, » souligne le président. Bien sûr, la sortie du film de Christopher Nolan et sa médiatisation, mettant Dunkerque à la une de nombreux journaux télévisés et autres couvertures de magazines, ont tenu un rôle important dans cet engouement pour le territoire ! Mais ce n’est pas tout. « La station balnéaire est un pôle très dynamique », poursuit Sabine Lhermet, directrice de l’OT. La Bonne Aventure, le départ du Tour de France à la Voile, les animations du Carré Plage, les championnats de France de kite-surf, les tournois de beach-volley et autres rendez-vous festifs ou sportifs ont fortement participé à ce joli succès.

Un succès pour toutes les plages du littoral

Bibliothèques de plage, visites de phares et monuments, parc de jeux gonflables, concours de châteaux de sable, tournois sportifs, podiums d’été, feux d’artifice, boucle en couleurs, ciné plage, beach party, karaoké géant, concerts : de Bray- Dunes à Grand-Fort-Philippe en passant par Gravelines, Leffrinckoucke et Zuydcoote, toutes les activités proposées cet été ont cartonné. Plus de 14 000 personnes ont pris part aux festivités mises en place par le kiosque plage à Gravelines ! Même constat à Bray-Dunes, dont la population passe chaque été de moins de 5 000 habitants à près de 30 000 certains jours en saison. Pour tous ces vacanciers de bord de mer, les surprises et nouveautés ont animé la station. Mais les classiques, comme les visites du mardi, ont également bien fonctionné : sur le thème de l’opération Dynamo, de Bray- Dunes pendant l’Occupation ou du film « Un week-end à Zuydcoote », elles ont toutes affiché complet !

« Dunkerque » booste le tourisme

Un mois après sa sortie, le blockbuster de Christopher Nolan avait déjà attiré plus de 2 millions de personnes dans les cinémas de France. Capitalisant sur ce succès, une offre touristique dédiée avait vu le jour pour permettre aux fans de Nolan, cinéphiles, curieux et autres passionnés d’Histoire, d’optimiser leur venue sur notre territoire : inauguration du Sablier (œuvre hommage de Séverine Hubard), circuits historiques, agrandissement du Musée Dunkerque 1940 - Opération Dynamo, parcours touristiques sur terre, en mer et dans les airs. Sans oublier la série de produits dérivés très vite écoulés, et affichés fièrement sur les réseaux sociaux sous le hastag #opérationdunkerque…
Cette offre, venue accompagner la sortie du film avec des visites de lieux de tournage et de sites historiques en guise de bonus, a rencontré un réel succès. Le Fort des Dunes à Leffrinckoucke est passé de 5 000 visiteurs l’an passé à 10 000 cette saison. En six semaines, le musée Dunkerque 1940 a accueilli plus de 15 000 personnes, soit autant qu’en six mois d’ouverture habituellement. Des touristes étrangers bien sûr, mais aussi beaucoup d’habitants du Dunkerquois qui apprécient de se réapproprier le lieu et l’histoire. Même succès pour « L’Envers du décor » ! Installée dans l’AP2, au FRAC, l’exposition qui met en scène différents décors et temps forts du film a séduit plus de 8 000 visiteurs en trois semaines. Devant cet engouement, l’exposition est maintenue jusqu’à la fin d’année.
Autre carton plein : le « Dunkerque Tour à pied », proposé par l’Of ce de tourisme de Dunkerque, devait initialement s’arrêter au 27 août. Face au succès remporté, notamment auprès des touristes étrangers, l’offre joue les prolongations en arrière-saison avec des départs 7 jours sur 7 jusqu’au 30 septembre. Et l’histoire de « l’après-Dunkerque » ne fait que commencer. « Notre ambition était de revaloriser le tourisme de mémoire. Le film est venu accélérer favorablement cette ambition, et on va continuer à investir cette dimension », rappelle Patrice Vergriete.

A la Une

Vers le haut