Le quai de Leith sort de terre

Doté de bureaux, d’un hôtel et de commerces, le pôle d’animation et tertiaire Quai de Leith sera livré fin 2022. Il contribue à redynamiser le cœur d’agglomération et à renforcer l’attractivité du territoire dunkerquois.

Le centre d’agglomération se redynamise ! En témoigne l’un des projets phares : le pôle tertiaire dit « Quai de Leith »  en cours de construction à proximité du Pôle Marine. Lancé en mai 2021, le chantier se terminera fin 2022.

Bordant le bassin de la Marine, il accueillera des bureaux dans un superficie de 5 750 m2 qui hébergeront notamment l’Office de Tourisme de Dunkerque, un hôtel 4 étoiles Mercure de 89 chambres avec espace restaurant-bar, un restaurant de type diner américain franchisé « Memphis », un restaurant indépendant, une enseigne « Fitness Boutique » et une surface de 330m2.
Desservi par les transports en commun et situé à deux pas de la gare, le pôle tertiaire sera pourvu de liaisons douces, de places permettant de recharger les véhicules électriques et d’un parc de stationnement en sous-sol de 85 places.

Porté par la Communauté urbaine de Dunkerque, le projet immobilier réunit un consortium d’investisseurs : la Banque des Territoires, SOREMI et la société d’économie mixte S3D. Pour cette opération, Spie Batignolles immobilier et S3D ont travaillé de concert afin de réunir les partenaires commerciaux locaux. L’opération représente un cumul d’investissement de plus de 25 millions d’euros hors taxe.

Son positionnement et sa proximité immédiate avec le centre-ville de Dunkerque et la gare de Dunkerque font de cette opération le trait d’union structurant de la requalification des friches du Port-Est. « Ce projet constitue l’un des trois grands pôles d’agglomération que nous avons redynamisés, avec la place Jean-Bart et la place de la gare, explique Patrice Vergriete, président de la CUD. Un travail qui a porté ce fruits puisque nous avons un taux de vacance les plus bas en France. Ce travail de redynamisation de l’attractivité du centre d’agglomération continue. » Depuis 2018, la CUD a en effet impulsé une nouvelle dynamique au renforcement de l’attractivité urbaine et économique en s’inscrivant dans le programme « Action Cœur de Ville » lancé par le gouvernement.

Conçu par l’atelier d’architecture lillois Blaq, le projet immobilier Quai de Leith se veut exemplaire sur le plan environnemental. Une certification Breeam Very Good (pour la gestion des ressources et les économies d’énergie), une labellisation E+C et une labellisation BiodiverCity (pour la prise en compte de la biodiversité) sont engagées. Son empreinte architecturale et sa couleur bleu-gris, évoluant en fonction de l’ensoleillement, sont des éléments emblématiques confortant le renouveau de ce quartier.
 

A la Une

Vers le haut